L’autre partie de la nuit
(Label de musiques expérimentales)

À partir de 2020, une nouvelle dynamique de recherche sera 
donnée à L’Atelier sonore d’esthétique.


Si, en effet, la section Petite anthologie de créations sonores sur les arts, initiée depuis le début en 2005 et qui constitue le principal projet de L’Atelier sonore d’esthétique, sera évidemment poursuivie en même temps que la création ponctuelle de documentaires sur des artistes et des écrivains (Les entretiens). Une autre section est maintenant ouverte, celle d’un catalogue de musiques expérimentales et de créations sonores :
L’Autre partie de la nuit.


Ainsi, dans l’esprit des labels de musiques expérimentales, L’Autre partie de la nuit réunira les productions sonores des étudiantes et des étudiants de l’École nationale supérieure d’art de Bourges, mais aussi d’artistes sonores confirmés qui les accompagneront dans cette recherche, et, cette fois, sans la réflexivité du discours sur l’art, sa traduction ou son analyse, son transfert ou ses correspondances, sa mise en abyme. C’est donc sur le mode de la création ouverte (musique contemporaine, concrète, électroacoustique, électronique, ambient ; post-rock, noise, électro-pop ; installation sonore ; poésie sonore, théâtre radiophonique, fiction ; paysage sonore, field recording ; voix…) que des œuvres sonores, mais aussi visuelles (une importance sera ainsi accordée aux graphismes accompagnant ce qui pourrait être la couverture de ces albums virtuels), seront produites dans cette nouvelle section intitulée : L’Autre partie de la nuit.

Par le passé en 2010, deux étudiants de L’Atelier sonore d’esthétique (Yannick Françoise et Arthur Zerktouni) avaient déjà ouvert la voie et finalement produit deux albums-concepts, même si ceux-ci s’organisaient prioritairement, de fait, dans le cahier des charges de la Petite anthologie de créations sonores sur les arts que constitue d’abord L’Atelier.
Ainsi Nathanaël, Variation sur L’Homme au sable d’E.T.A. Hoffmann (1817) par Arthur Zerktouni (45’) et Survivant de Chuck Palahniuk (1999) par Yannick Françoise (25’) sont les points de départ avec les lesquels nous commençons, ci-dessous, le catalogue de L’Autre partie de la nuit. Toutefois, à l’avenir, les créations sonores des étudiantes et des étudiants n’auront donc plus cette contrainte, si l’on veut, d’être conçues en liaison avec une œuvre d’art préexistante. 

Pour conclure, c’est devant les nombreuses propositions, envies, tentatives et projets d’étudiantes et d’étudiants, quant à de possibles créations, sonores et musicales, expérimentales, que s’ouvre le catalogue de L’Autre partie de la nuit et nous leur souhaitons la bienvenue.

                                                                              *

Le logo violet « entre planète et vinyle », conçu par Garam Choi, mentionne que les stations de L’Atelier sonore d’esthétique participent aussi du Label.