jaquette_6.jpg

Les travaux de la sixième station de l’Atelier sonore d’esthétique ont été réalisés lors d’un exercice — conduit avec Jean-Luc André — proposé les 9 et 10 avril 2009 aux étudiants de l’année propédeutique de l’École nationale supérieure d’art de Bourges. Ils devaient y produire un travail plastique (dessin, peinture, sculpture ou installation, photographie, vidéo, pièce sonore…) pour répondre à la question suivante : « Qu’est-ce que (la) musique contemporaine veut dire ? ».

Pour cela, il leur a été, préalablement, donné à écouter une sélection musicale faite respectivement d’œuvres de Karlheinz Stockhausen (Helikopter streichquartett, 1993), Iannis Xenakis (Atrees, 1962), Harold Budd (Music for 3 pianos, 1992), The Lounge Lizards (Rangers in Paradise, 1983), Brian Eno & David Byrne (Mea Culpa, 1981), Glenn Branca (Symphonie n°1, 1981), Les Musiciens du Nil (Luxor to Isna, 1989), Déficit Des Années Antérieures (Action and Japanese Demonstration, 1982), John Zorn (& Naked City, Contempt, 1990), Massive Attack (100th Window, 2003), Christian Fennesz (Caecila, 2001) et Lou Reed (Metal Machine Music, 1975).

Les étudiants devaient donc traiter cet ensemble musical, ou bien selon leur choix certaines de ses œuvres, d’un point de vue visuel, matiériste, plastique, en rendant pour cela aigus la pertinence de l’articulation images/sons de leurs travaux, leur invention plastique et leur sens de la médiation.

Ce sont les recherches les plus abouties qui sont ici exposées et qui font donc l’objet de cette sixième station de l’Atelier sonore d’esthétique, « Hors-série ».

Qu’est-ce que (la) musique contemporaine veut dire ?
par Lucas Bonnel

lucas_4.jpg

Qu’est-ce que (la) musique contemporaine veut dire ?
par Romain de Bascher

romain_1.jpg

Qu’est-ce que (la) musique contemporaine veut dire ?
par Lucile Perron

03-031.jpg

Glenn Branca, Symphonie n°1, 1981
par Tiphaine Calmettes et Gaultier Hauchemaille

04.jpg

Qu’est-ce que (la) musique contemporaine veut dire ?
par Christèle Selliez-Vandernotte et Jean-Baptiste Wejman

05.jpg

Brian Eno & David Byrne, Mea Culpa, 1981,
par Elise Benetreau-Dupin et Manon Bournel-Bosson

cabine_spatio.jpg