La Mort de l’auteur d’après Roland Barthes (1968), 5.53’

Pièce sonore de Florian Jullien.
Cette création propose une lecture combinée de sept extraits de textes choisis dont l’auteur n’est autre que celui qui parle… Le montage saccadé, sur le plan sonore, n’est pas sans évoquer, dans l’histoire du cinéma, celui serré, brisé, heurté de La Guerre est finie d’Alain Resnais (1966).

Lire